5 jours à se balader à vélo avec mes copains René et Marcel, c’est précieux…
Marcel est venu de sa Lorraine natale rejoindre René à Vedène, à côté d’Avignon. Ils sont partis tous les deux de Vedène, à vélo, pour un circuit de 8 jours en Languedoc. La première étape les a menés à Sommières, la seconde à Clermont l’Héraut et c’est là que je les ai rejoints, sous les flonflons de l’orchestre qui entraînait quelques « sexa » encore gaillard(e)s dans des pasos, marches et autres tangos sur les allées Salengro.

1

Clermont l'Héraut

Retrouvailles chaleureuses, tout sourire. Il faut dire qu’on s’apprécie beaucoup et qu’on ne se voit pas si souvent !
Rapidement nous survolons le parcours qui nous attend. René a tout préparé : le circuit, les étapes, la réservation des hôtels…Avec Marcel, ils ont l’habitude de se retrouver chaque année pour une semaine de vélo, ils sont rôdés ! Cette année je fais figure de « petit nouveau » dans leur escapade.

V_lo_Ren__Marcel_Lionel_sept_07__63_

Les retrouvailles de 3 "potos"...

Les étapes : Saint Chinian, Carcassonne, Sigean, Agde. Nous nous séparerons quelque part au-dessus de l’étang de Thau. Ils rejoindront Vedène via Aigues Mortes, je récupèrerai ma voiture à Clermont l’Héraut…mais nous n’en sommes pas là et tout commence ce soir autour d’un bon « gueuleton » !

2

En souvenir de Dame Carcasse!

C’est mon baptême en matière de rando-vélo. Je m’interroge sur mes capacités à suive le train de ces « vieux routiers »….sans trop m’en faire toutefois car je sais qu’ils sont adeptes de la balade « cool », la balade qui s’autorise les arrêts là où les sens sont mis en éveil, la balade qui s’autorise des « variantes » si l’intérêt s’en fait sentir. Je n’ai pas à faire à des « bourrins », loin de là. Je le savais avant de partir.

3

Le matin est un moment important pour bien démarrer la journée. Nous étudions le parcours du jour autour d'un bon petit déjeuner et rectifions, si nécessaire, son tracé. En général nous arrêtons le trajet prédéfini par René et en cours de route….nous réajusterons éventuellement !

Nous avons eu un temps superbe tout au long de cette semaine. Un seul jour de vent, pour gagner Carcassonne au départ de Saint Chinian. Le Canal du Midi a permis d’être quelque peu à l’abri.

4

Au Somail, sur le Canal du Midi

Le Canal du Midi ! Marcel est tombé sous le charme ! Nul doute qu’il y reviendra pour l’emprunter sur toute sa longueur. D’autant qu’en remontant vers Agde nous avons emprunté un morceau du Canal de la Robine (il relie Narbonne à la mer et rejoint le Canal du Midi) qui passe entre les étangs de Bages et de l’Ayrolle et que ce parcours sous les pins, entre deux eaux, est de toute beauté.

5

Le canal de la Robine

La bonne humeur a régné tout au long du périple, y compris lors des brouilles « Marcel-Shimano » ! Ah ! Les soucis de dérailleur, pression des pneus, guide plateaux ! Ça fait partie des « charmes » du voyage dès l’instant qu’ils sont facilement réparables. Et ce fut le cas. Aucun problème mécanique n’est venu entraver notre « irrésistible progression » !

V_lo_Ren__Marcel_Lionel_sept_07__55_

Mécanique...

La traversée des Corbières restera mon plus beau souvenir. Lagrasse, un des plus beaux villages de France et son abbaye bénédictine.
Villerouge-Termenès et son château, refuge du dernier Parfait cathare Bélibaste.
Les gorges du Torgan en descendant sur Padern dont le château abrita des chevaliers occitans en rébellion au Roi de France.
Le temps nous manqua pour rendre visite à Peyrepertuse et à Quéribus, hauts lieux de la résistance cathare…nous y reviendrons !

6

Lagrasse et le château de Padern

La remontée vers Avignon s’effectua en longeant, autant que faire se peut, la côte méditerranéenne : Port la Nouvelle, Gruissan (les chalets sont bien « clean » !), Narbonne plage (baignade obligatoire !), Valras, et à nouveau sur le canal du Midi au Sud de Béziers jusqu’à Agde.
L’arrivée à Agde fut « épique ». Après 120 bornes de route il nous tardait de rejoindre au plus vite l’hôtel afin de nous doucher et prendre un peu de repos…las ! l’hôtel « Les deux Frères » n’a pas été facile à trouver ! Au cap d’Agde existe un site où deux rochers jumeaux sont appelés « Les deux Frères ». c’est donc tout naturellement que les personnes rencontrées nous ont indiqué la direction du cap d’Agde…En fait l’hôtel n’a rien à voir avec les rochers en question et est situé à l’opposé du cap d’Agde ! Le plus fort c’est qu’en arrivant, nous nous en étions arrêtés à 50 m pour boire un coup ! Ah le final à Agde…super!!!…

V_lo_Ren__Marcel_Lionel_sept_07__89_

17°!

Les soirées furent consacrées à la gastronomie locale ! Pas question pour Marcel de s’arrêter à Carcassonne sans aller déguster un cassoulet à la Cité ! Les cuistots de « Dame Carcasse » surent nous contenter ! Le petit blanc de pays servit régulièrement d’apéro après les journées de « pédalage intensif » ! Saine thérapie ma foi !

7

La Cité de Carcassonne

Notre parcours commun prit fin au-dessus de l’étang de Thau. Nord-Est pour René et Marcel, plein Nord pour moi vers Clermont l’Héraut.

V_lo_Ren__Marcel_Lionel_sept_07__95_

L'étang de Thau

Tout n’a pas été dit dans ce compte-rendu succinct…des oreilles ont dû siffler lorsque nous évoquions les amis communs de Lorraine et d’ailleurs…Ce qu’il faut retenir c’est qu’il est bon de partager de tels moments avec les gens qu’on aime…

V_lo_Ren__Marcel_Lionel_sept_07__09_

TOUTES LES PHOTOS ICI